Quels sont les bon glucides et les mauvais glucides?

le

 

Les glucides font l’objet d’une controverse avec les nombreux problèmes de santé qui touchent de plus en plus de monde. Il y a de bons glucides et des glucides qui peuvent nuire à votre santé. Il faut donc connaître les bons renseignements pour adapter votre régime alimentaire.

 

Deux groupes de glucides

Les glucides sont divisés en deux groupes. Le premier est constitué des glucides simples qui présentent qu’une ou deux molécules. Leur décomposition par l’organisme est rapide c’est pour cela qu’on les nomme sucres rapides. Avec une digestion rapide, ils se retrouvent très vite dans le sang et dans certains cas le pancréas, qui secrète l’insuline, l’hormone entrainant le stockage du glucose dans les cellules, donc l’hormone hypoglycémiante, ne réagit pas assez efficacement chez certaines personnes. Ceux-ci apportent une grande quantité de glucose dans l’organisme.

Les sucres complexes sont composés de plusieurs molécules et leur digestion est plus lente. En général, ceux-ci libèrent une quantité de glucose moins importante que les sucres rapides.

Les sucres rapides peuvent entrainer une rapide prise de poids, des problèmes de diabète et des maladies cardiovasculaires.

 

Eviter les édulcorants

Les édulcorants sont choisis par des personnes devant calculer leur prise de sucre comme les diabétiques ou les personnes en régime. Cependant, ce n’est pas toujours le bon choix. Les édulcorants sont des composés chimiques qui donnent un fort goût sucré. Ils ne permettent pas vraiment de diminuer son accoutumance au goût. En plus, ils ne fournissent pas ou très peu de glucides. Ils leurrent le cerveau qui pense que le corps reçoit du sucre, entrainant la sécrétion d’insuline. Résultat, le corps peut se retrouver en manque de sucre alors que le cerveau pense en avoir.

 

Comment faire le bon choix ?

Les mauvais glucides proviennent surtout de farine raffinée, d’aliments d’origine industriel (boissons sucrées, sucreries, pâtes blanches), de riz blanc. Il faut donc préférer tout ce qui est fait de grains entiers et d’éléments naturels comme les fruits, les tubercules. Au lieu du pain blanc, choisissez du pain complet contenant des grains entiers ayant préservé tous leurs nutriments. De même, pour les pâtes, il vaut mieux choisir les pâtes au blé complet.

Pour donner un goût plus sucré à vos plats, choisissez le miel ou le sucre roux qui est un sucre moins grave que le sucre blanc. Cependant, le miel est un élément très riche qui apporte beaucoup à l’organisme. Vous devez faire attention au miel que vous achetez puisque certains sont fabriqués par l’industrie.

 

Faire la différence avec l’index glycémique

 

Certains aliments ont des teneurs en glucose équivalentes cependant il faut savoir qu’ils peuvent ne pas produire la même élévation glycémique. Dans certains cas, des sucres simples peuvent être absorbés lentement et vice versa. La cuisson est un facteur important dans la manière dont il est absorbé. De ce fait, on parle d’index glycémique qui permettent de moduler les équivalences glucidiques. Avec cet indice, vous pourrez trouver la bonne méthode pour préparer des repas plus sains. Il faut privilégier les aliments à index glycémique faible comme les fruits et légumes secs, les pâtes al dente, sans retirer entièrement les aliments présentant un index élevé comme la pomme de terre ou le pain.

Couper le pain et les pâtes peuvent faire toute la différence, remplacer plutôt vos pâtes par du quinoa et du riz brun, sans exagération! Vous verrez toute la différence, c’est le cas d’un de mes amis plombier à ville Lasalle. En quelques jours seulement son taux de gras à diminuer mais cela varie toujours de personne en personne. Cela peut prendre quelques semaines.

 

Retour à l’accueil 

En savoir plus sur les Omégas 3.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *