Qu’est ce que le cortisol?

le

Pour bien fonctionner, l’organisme a besoin de nombreuses substances comme les vitamines, les protéines, les lipides, les hormones… pour ne citer que ceux-là. Ces dernières jouent un rôle particulier surtout dans la communication entre les différents constituants de l’organisme. Le cortisol fait partie de cette catégorie de substances et est très important pour l’organisme.

Le cortisol, c’est quoi ?

Encore appelé hydro-cortisone, le cortisol est une hormone faisant partie de la classe des stéroïdes, et est secreté par le cholestérol au niveau de la partie externe du cortex de la glande surrénale. Sa sécrétion dépend aussi d’une autre hormone appelée l’ACTH produite par l’hypophyse au niveau du cerveau. Le cortisol participe à la régulation du taux de glycémie dans le sang, à la gestion du stress et à la régulation de certains cycles biologiques. Son excès peut contribuer à des troubles de fonctionnement de l’organisme.

Quel est son rôle et son fonctionnement ?

Le cortisol fait partie de ces hormones qui participent à plusieurs mécanismes et processus biologiques dans l’organisme. Il intervient dans le métabolisme des sucres et des protides ce qui lui permet d’apporter à l’organisme, une quantité importante d’énergie à la demande. Il participe aussi à la régulation du taux de glycémie dans le sang, donc favorise la régulation du niveau de glucose. Il participe aussi au développement musculaire. Avec d’autres hormones thyroïdiennes, il joue un rôle au niveau des récepteurs cellulaires. En outre, elle est libérée dans l’organisme en réponse à un stress, cela veut dire qu’il participe à la gestion du stress dans l’organisme. Il est aussi appelé hormone du réveil par excellence.

Les symptômes liés au manque du cortisol et à son excès

Le manque du cortisol affaibli le système immunitaire de l’organisme, ce qui le rend vulnérable aux infections et aux attaques bactériennes. Son manque donne aussi une prédisposition aux différentes allergies alimentaires ou autres types d’allergie, aux maladies inflammatoires et aux autres maladies comme l’asthme… Le manque peut s’expliquer aussi par des yeux irrités, l’hypersensibilité des yeux à la lumière, les cercles noirs sous les yeux, apparitions de certaines taches sur le visage. Certaines fois, il se traduit par une fatigue chronique, des vertiges et certains maux de tête.

L’excès du cortisol produit une maladie rare appelée le syndrome de cushing. Dans d’autres cas, il inhibe l’action de d’autres hormones comme les hormones sexuelles.

 

Comment augmenter ou diminuer le taux de cortisol ?

Il existe des traitements médicaux qui permettent d’augmenter le taux de cortisol dans l’organisme. Ceci se fait par des injections. En outre, vous devez réguler votre consommation des aliments sucrés parce qu’ils participent à la variation du taux de cholestérol dans l’organisme. Ensuite, une bonne habitude et hygiène alimentaire serait d’une grande aide. Préférez les plamplemousses, les fruits et légumes. De plus, l’organisme produit le cortisol pendant le sommeil, ce qui veut dire qu’un sommeil profond, généralement entre 6 et 8 heures de temps favorise la production de cette hormone.

En ce qui concerne son excès, une bonne alimentation est aussi un remède.

Retour à l’accueil 

Les bons sucres VS les mauvais sucres 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *